18/08/2008

Bande de mous: explication

J'aime bien donner de petits surnoms affectueux, mais j'ai horreur des noms d'animaux ( le " mon lapin" ne passera pas par moi) ce qui restreint déjà le champ des possibilités. Alors je me creuse le peu que j'ai de cervelle, et quelquefois, une perle jaillit... Pour appeler les deux mecs de la maison, un jour, " bande de mous " est sorti tout seul. Avachis dans le canapé devant un épisode de Titeuf, c'était évident. Puis l'expression est restée, en s'appliquant progressivement à d'autres, les chats( qui nous regardent depuis d'un sale oeil), un piaf dans la cour, ...

Ugo ne s'en prive pas, ce qui donne parfois des situations tragi comico bizarres...

A la voisine ( qui heureusement a beaucoup d'humour), à mes beaux parents ( là, c'était déjà un peu plus délicat, il a fallu expliquer).

Des vaches dans le champ à côté , puis des animaux plus gros, des bisons. Imaginez deux secondes un petit machin d'un mètre qui gesticule: " hé, bisons, bande de mous, viens ici" ( l'art de la coinjugaison n'est pas encore parfaitement maitrisé)... Sur le coup on a ri ( comme des baleines, je reste dans l'animalier).

Où on a un peu moins ri, c'est quand le même loustic a hélé les hommes qui déchargeaint les bûches de bois pour la voisine: " allez, bande de mous, plus vite".

Surpris, ils se sont arrêtés. " il est à vous, le petit , là? "

                                       " Qui? le sauvageon, là, non non, on le connait pas..."

                                        " maman, regarde la bande de mous!"

Grillés!

 

                                      

14:10 Écrit par sand dans n'importe quoi | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : humour, pour thomas |  Facebook |