25/09/2008

Le jeu de la vérité

On passe nos vies à réinventer la vérité. Pas à mentir ,non. Vous allez voir que la différence est grande. On réaménage, on peaufine, on se convainc que. Pour ne pas blesser, parce que c’est comme ça, parce qu’on ne veut pas porter le poids de la remise en cause de Vérités généralement admises.

C’est presque obligatoire. Difficile d’y échapper, de louvoyer, de prendre des chemins de traverses.

Passons au exemples pratiques:

Exemple 1:Vous rendez visite à la maternité, votre copine par ailleurs très sympa, a réussi à mettre au monde un étrange bambin, mix improbable entre un gremlins et Chucky ( si si, c’est possible).

La vérité généralement admise: tous les enfants sont mignons.

Pourtant, vous le constatez, ce n’est pas vrai, non y a quelqu’un qui s’est planté là. Seulement, balancer à votre cop’s en pleine dégringolade d’hormones, et bientôt de poitrine,

il est affreux ce mouflet, tu vas le donner j’espère?

ça risque de passer moyen…

Alors soit vous tentez le :

mais il ressemble à qui?

 un peu au hasard, en priant pour qu’on ne percoive pas l’ironie dans votre question.

Ou vous hochez la tête silencieusement, d’un air pénètré. Option la plus sûre.

Exemple 2: Votre chéri vient de faire l’aquisition d’une nouvelle veste. Il trouve qu’elle le rajeunit. Effectivement, les motifs à carreaux vous rappelent vos années d’école élémentaire. Celles où vous galériez dans votre jupe tartan plissée, et votre sous pull col roulé en acrylique ( oui, celui qui faisait les cheveux tout électriques quand on l’enlevait).

La Vérité généralement admise: le carreau, c’est toujours chic.

Mais là, en fait, non. Ca fait juste moche. Comme vous ne pouvez décemment pas balancer à votre Jules

” M’enfin, t’as l’air d’un blaireau dépressif”,

 vous avez le choix.

Soit, vous vous taisez, en éspérant qu’une bonne âme à la grande gueule lui dise à votre place.

Soit, vous tentez le

oh, chéri, tu es si chic. Avoue que ce serait dommage de porter cette veste tous les jours, tu risquerais de l’abimer. Réserve la plutôt aux grandes occasions.”

Maintenant, quand ladite occasion se présentera, il vous faudra trouver autre chose….

Exemple 3: Un petit morveux vous dit:

 ” madame, pourquoi t’es vieille?”

La vérité Généralement admise: la vérité sort de la bouche des enfants.

Détrompez vous. De la bouche d’un enfant peut sortir des tas de choses peu ragoutantes ( bave, vieux chewing gum, bout de lacet, caillou….) mais la vérité faut voir….

Balancer à ce  gnome:

et toi, pourquoi t’es un tudju de  sale gosse?

vous fera irrémédiablement excommunier de la communauté des parents respectables.

Donc, vous pouvez au choix: vous taire et l’ignorer, mais ds ce cas, il faudra vous attendre à une salve de questions jusqu’à ce que vous capituliez, énervée… C’est prendre de gros risques.

Ou bien, vous pouvez dire

 ” c’est parce que moi, je fais pas du Botox comme ta maman

. C’est sa mère qu’il inondera de questions, et si par malheur celle ci vous demandait des comptes, vous pourrez toujours prétexter que vous n’avez jamais dit ça, mais bien de la détox . ( de peau).

Ces petits arrangements, on les fait tous les jours sans même plus s’en rendre compte. On vous dit :

 ” Bonjour ça va ?

et vous répondez :

oui, et toi “.

Même si votre chat vient de mourir, que votre voiture est encore au garage pour la quatrième fois ce mois ci et qu’on est que le 5, que vous avez la migraine.

Vous ne sortez pas de la Vérité généralement admise.

Mais imaginez un instant que pour une journée, vous envoyiez valser tout ça…. Vous visualisez un peu le bordel ?

13:59 Écrit par sand dans me, myself and i | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : mensonges, verites |  Facebook |

24/09/2008

Haro sur les rondes

On dira de moi, pour être polie, voire carrément flagorneuse, que je suis plantureuse. Plus prosaiquement et objectivement, je suis grosse. Je n'en fait ni une fierté,ni un complexe. Ma prise de poids dépend à la fois de facteurs psy et endocriniens, bref c'est un problème complexe pour ceux qui veulent l'envisager comme tel.

Parce que pour moi, je vous rassure, tout de suite, tout va bien. Je me sens d'ailleurs paradoxalement mieux dans ma peau que quand je pesais cinquante kilos. Plus sûre de moi, plus féminine, plus drôle. Les changements de mon image corporelle ont coincidés avec un épanouissement psychologique, ce qui explique surement en grande partie, que pour moi, mes formes sont acceptées, avec le sourire.

Tout le monde n'envisage pas les choses aussi sereinement, et je comprends bien celles qui se battent, faisant régimes sur régimes, s'affamant, et s'offrant au final une image d'elle même chancelante. " Tu ne seras jamais assez mince, assez jolie".

Tout nous pousse à être mince. On nous bombarde de mannequins à la limite de l'anorexie ( faut il encore rappeler qu'il s'agit d'une maladie), de messages plus ou moins subliminaux qui nous font culpabiliser sur notre graisse, notre cellulite, nos kilos, comme autant de boulets à trainer et qui empecheraient toute vie sociale.

Mais le plus pernicieux de l'histoire, c'est les fameux "magasins de vetements pour femmes rondes".

" mais oui, ça existe, il taillent du 42 au 60 voire au delà, c'est génial ça, non?"

Ce qu'on oublie de nous mentionner, c'est que sur le catalague, les filles qui présentent ces fringues destinées aux rondes, elles font royal un 40, voire un 42, dans le meilleur des cas. Comment on peut se rendre compte réellement du tombé d'une veste, ou de l'allure rendue par une robe, sur une fille qui selon nos mensurations est considérée comme mince?

Je vous assure que c'est pas pareil du tout. On épargnerait bien des désillusions et des crises de larmes en cabines d'essayages si l'on employait des mannequins dont les formes correspondraient à ces fringues là.

Je ne suis pas une férue de mode, je n'épluche pas les dernières tendances, mais je revendique juste le droit d'être féminine, ( et oserais je sexy) avec des habits qui me vont, et dont je peux me faire une opinion juste.

Pourquoi est ce que la minceur nous poursuit partout? Ne serait ce pas un peu hypocrite de nous faire miroiter la chance qui nous est donnée de bénéficier de lignes spéciales rondes, mais à travers le prisme de filles qui ne nous réprésentent guère?

Je vous laisse méditer....

14:37 Écrit par sand dans me, myself and i | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : coup de gueule, ronde |  Facebook |

23/09/2008

Reprise oui ou crotte

ça doit être mon côté midinette qui craque, mais la voix de ce mec là, c'est tout ce que j'aime: rocailleuse, juste ce qu'il faut. Mes oreilles et moi, on en redemande...

 Et quand il chante ça, j'en suis toute chamboulée:

 

Mais alors, et la reprise? Bande d'impatients, j'y viens, minute! Je disais donc, une belle voix bla bla, ... Donc avec une aussi bonne chanson que celle ci:

Que voulez vous que je vous dise....  et ça se discute pas! (nan allez je rigole...)

14:25 Écrit par sand dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : reprise, stones, stereophonics |  Facebook |

22/09/2008

Faites des gosses, qu'ils disaient

“faites des gosses, c’est formidable, votre vie en est bouleversée, et alors? ça le vaut bien…”

C’est vrai que depuis que je suis entrée au club des pondeuses, y a des trucs qui ont changés et d’autres pas tant que ça.

Genre, quand je respire le calme des nuits à la campagne à 4 h du matin, c’est plus parce que je rentre de soirée, mais plutôt parce que j’ai entendu du bruit dans la chambre du loulou. l’idée est la même: goûter au silence, le bruissement d’ailes d’un oiseau de nuit, les étoiles scintillantes. C’est juste le déclencheur qui change un peu.

Aussi, je regarde toujours des dessins animés, ( Batman, c’est le plus fort!), ce qui change c’est que maintenant, j’ai des discussions passionnantes avec un petit lutin qui me soutient que Spiderman, il est quand même beaucoup mieux,.. Je connais les génériques de plein de dessins animés inconnus jusqu’àlors. ( Dora Yes we dit it, Mandarine and Co la meu meuh, Didou di di dou, ….) Je suis devenue incollable , et je prends qui veut au blind test, quand il veut. J’vais vous écraser!

J’ai un alibi génial pour acheter des fringues, tout le temps. Bon, d’accord, ça marche un peu moins pour moi, mais pour le monstre, suffit de dire: “pfff, il grandit, hein?”. et hop, virée shopping. Surtout qu’on fait des trucs géniaux pour les p’tits mecs.

Je fais des gateaux, des crèpes, du riz au lait, et tout ça, je suis plus obligée de le finir, en me disant que sinon, ça va se perdre. J’ai deux petites mains qui viennent farfouiller dans la farine, qui cassent les oeufs, qui mesurent le beurre. Et puis on partage la pate crue laissée au fond des plats…

Je chante. Comme le barde d’Astérix. Et je m’en tape. Parce que lui, ce qu’il veut, c’est que je lui chante encore une fois ” là haut sur la montagne“, ou ” Ne pleure pas Jeannette”. On fait des jeux: je chante une chanson, puis je m’interromps, à lui de trouver le mot qui manque. Pour Pirouette Cacahouète, au moment où j’ai chanté,” il s’est cassé”…. J’ai eu droit à un magnifique ” la figure”. Pure logique.

Je lis. Des contes, des petites nouvelles, des histoires marrantes ou tristes, et je vois ses petits yeux briller, et ses lèvres former le mot: encore !

Je mets de la musique à fond et je danse. Le rhytme, la batterie, le rock, ont sur lui et moi, le même effet. Sourire épanoui, et chorés endiablées. Ca fait un bien fou.

Ce qui a vraiment changé….

Je crois que c’est ces petits mots, prononcés tout à l’heure, par une toute petite voix….

Je t’aime maman

( moi aussi, je t’aime mon coeur)

revoilà l'automne

J’aime l’automne. Pas parce que c’est bientôt mon anniversaire, mais parce que c’est une saison merveilleuse. C’est plein de petits bonheurs qui me regonflent le moral. Vous me croyez pas ? Alors voici une liste (non exhaustive) des jolies choses de l’automne.

  • images2.jpgC’est le retour des premiers froids

Le moment où jamais de ressortir les pulls doudous dans lesquels on aime se lover, des collants, caresse sur la peau habituée à la nudité de l’été, des bottes sexy… Bref on cocoone.

  • images3.jpgIl pleut.

Et moi j’aime ça écouter le son de la pluie dehors, la regarder ruisseler sur les carreaux, la course haletante à travers les rues grises où tant bien que mal on essaie d’éviter d’être mouillé sans y parvenir, mais en sachant qu’on pourra se réchauffer près du feu, et faire plein de fumée…

  • images4.jpgEn parlant de fumée

J’adore parler dehors quand il fait froid, et faire de la buée-fumée de dragon.

  • images5.jpgC’est le retour des raclettes, tartiflettes, des plats qui mijotent longtemps, des daubes, du gibier…

Plein de saveurs qui évoquent à la fois l’enfance, les grand-mères, le réconfort, prendre le temps, savourer…

  • images6.jpgC’est aussi le moment pour savourer des bouteilles oubliées durant l’été car trop capiteuses.

A moi les Cornas, les Roussillons, les Amarones, les Nuits saint Georges…

  • f.jpgC’est l’occasion de se pelotonner en amoureux sous un plaid

Et pourquoi pas essayer de trouver des moyens de se réchauffer…Et vous ?

10:30 Écrit par sand dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : automne, saison |  Facebook |

21/09/2008

suivez ma voix

Je suis plutôt équilibrée ( enfin je crois, moi ce que j’en dis…). J’ai une vie stable, réglée, rangée. Ca ne m’empêche pas d’imaginer ce que j’aurai pu faire avec un gramme de folie en plus. Et bien, je vous fais une confession:

J’aurai adoré être un gourou.

Oui, parfaitement, du genre à organiser de grandes fêtes avec musique, libation de vins, et encens, bien entendu.

Si j’étais gourou, évidemment faudrait que je trouve un nom qui claque un peu, Sandrine, c’est bien mignon, mais c’est pas transcendental. Je me serais appelée Xanusha, ou Shilomé… bref, un nom qui veut rien dire, mais qui sonne un peu mystérieux et sexy.

Si j’étais gourou, je parlerai de moi à la troisième personne. Comme Alain Delon, oui. C’est pas un gourou, lui? Parler de soi comme ça, ça ajoute immédiatement une dimension déificatrice.

Si j’étais gourou, je me la coulerai douce, je ferai travailler les autres à ma place, pour un salaire minimum. D’ailleurs, je me demande si je leur en octroyerai un, servir le gourou devrait etre une rémunération suffisante, non?

Si j’étais gourou,je me baladerai en spartiates toute l’année, parce que faut pas rire, je monterai pas mon temple au beau milieu des Ardennes, mais dans quelque pays merveilleux plein de soleil. Forcément, le potentiel glamour du gourou souffrirait peu d’avoir à chausser des après ski.

Si j’étais gourou, j’aurai des fans. Beaucoup de fans. Qui scanderaient mon nom. Qui m’enverraient des cadeaux. Et j’aurai l’extrème bonté de les gratifier à l’occasion d’un signe de la main, voire d’un sourire… Mais bon, faudrait qu’ils restent à distance quand même, non mais ho ! et ma vie privée?

Si j’étais gourou, j’adorerai faire du show. Pour tout et n’importe quoi, tant qu’il y aurait des spotlights.J’aurai pas besoin d’avoir du talent, on m’applaudirai quoi que je fasse.

Si j’étais gourou, j’aurai un avis sur tout, et surtout j’aurai toujours raison. Où du moins on aurait l’obligeance de ne pas me le faire remarquer, et de s’incliner devant mes sublimes paroles.

Si j’étais gourou, je porterai des tenues improbables, mais qui m’iraient. Probablement prêtées par de grands couturiers.

Si j’étais gourou, Jean Paul serait mon ami. Et il m’offrirait des marinières à n’en plus finir, tant et si bien que je serai obligée d’appeler Louise Ciccone pour m’en débarasser.( la pauvresse en sera fort aise)

Bref si j’étais gourou, le monde serait à mes pieds… et ça serait le pied. Mais bon, c’est pas évident, faut une infrastructure, une doctrine, des s……

Driiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiing ! Excusez moi, je répond.

-”Quoi? t’es sûre? Si je veux être gourou, je peux encore? C’est vrai , sans rire ?

J’ai qu’à m’inscrire à la Star Ac ….”

10:57 Écrit par sand dans me, myself and i | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : ouuuuuuuuuum |  Facebook |

20/09/2008

Star Ac' c'est reparti.... Wouèèèèèèè

 Ah, la star ac’, son florilèges de candidats , ses perles, ses moments musicales ( non musicaux pardon, je me mets au niveau. A noter cette année, l’apparition du coach mental. Vous croyiez à du renouvellement?

 Détrompez vous, c’est juste l’autre nom star ac’ pour prof de gym. Nouveaux profs, autour de l’indécrottable Kameeel ( big up Kaamel), dont un incroyable espagnol prof d’expression corporelle( au passage, si quelqu’un peut m’expliquer ce que ça veut dire …).

Alors les candidats, qu’est ce que ça donne ?

On commence fort avec un certain Harold, marié au sosie blond de Carla Bruni. Monsieur attaque direct avec Queen. Ouille. IL grince des dents dans les aigus et moi aussi…

Ensuite, attention, on nous annonce de la rebelle, du lourd. Tellement rebelle d’ailleurs qu’elle sechait les cours et se faisait de faux mots d’excuses, dis donc. Ouh, la vilaine. Julia fan de bowie annoncée, chante la femme chocolat. J’en fais une indigestion, tellement elle se la pète.

C’est le moment de la minute Meetic. Laure est célibataire, on nous le répète, elle cherche l’ame soeur. Soudain, musique, c’est la reprise façon Yelle d’à cause des garçons. Cocotte, c’est pas en chantant que tu vas chopper, c’était faux d’un bout à l’autre…

Quentin  c’est le ptit jeune qui dit des gros mots ( oui deux fois, j’l'ai entendu) mais qui a encore besoin d’un doudou, en l’occurence  kiki .Nul à l’école, il est fan de  brel, gainsbourg ,raphael. Il reprend le  poinconneur des lilas. Pauvre tempo à la ramasse , malgré une jolie voix. Surement un chouia trop classique, plus à l’aise chez  Sevran? ( ou consorts).

En voilà une gueuleuse, même quand elle fait la  vaisselle  de son propre aveu. Elle nous asséne ” stop “(pfff, originalité, on l’avait jamais faite celle là) . Joana posséde une gestuelle bien à elle, un peu comme si cindy sander  faisait un enfant avec Withney Houston.Ca  interpelle Pablo,( l’espagnol, dont j’ai pas saisi le nom…donc on l’appele Pablo)

A ce moment Nikkos nous gratifie d’une des saillies dont il a le secret : “elle maitrise l’organe”, ah oui? lequel? t’as testé?

 Intermède star avec le parrain Christophe Maé, tout  petit , avec une petite guitare…julia ne sait pas marcher avec des  talons . Le meilleur moment de la chanson? quand ils ne chantent plus…

C’est le tour d’yvan:Reprendre  Sean Paul, c’est pas donné à tout le monde,et surtout pas à lui. Poliment nous dirons qu’il est coincé. (ou qu’il a un bois dans le c… voire une poutre), un débit  et un accent approximatif. Il se définit comme chanteur de ragga dance hall. Son plus? Un rire ridicule.

 Anna, 16 ans, se présente. Reprend Julien Clerc, fais moi une place,c’est  pas gagné, une gnangnante, folkeuse guitare mais à piano . Je crains le pire.

Nikkos est au top, voilà qu’il nous balance: La maison au coeur de la capitale, c’est pour vous un tournant capital. Warf, morte de rire.

Marilyne, tatouée piercée chante  call on me  de blondie , habillée comme un plumeau, c’est une  version rock pour les mangeurs de ptits gervais

Edouard travaille dans la rue, a une belle gueule, chante j’ai  10 ans de souchon. Sa  jolie voix me fait passer un moment agréable. Il a du  charme le ptit, là…

Anissa:encore une gueuleuse ? Et en plus elle ose reprendre Mercy de  Duffy ? Casse gueule, mais  agréable souriante, vraiment une jolie prestation !

Une pistonnée?Un  ancien  de la star ac comme prof de chorale , ça a une influence?Elle va chanter du Brit Brit,( pas la nôtre, l’autre, la moins connue). Oops I did it again… En même temps, elle avait annoncé la couleur. Elle chante à peu près comme une chèvre(et c’est pas gentil pour les chèvres), bouge n’importe comment, pousse des grognements. Elle me fait peur, au secours.

N’empêche,kamel c’est un as de la récup’ , il le sait bien lui qu’il faut faire des économies, il a récupéré les tenues des danseurs de rabbi jacob en douce.Et hop, ni vu , ni connu….

Mickels:Devrait travailler dans l’ entreprisede  papa,seulement voilà, lui c’est un rocker, un vrai. Quoi de plus logique donc que de lui faire chanter du Cabrel ,encore et encore,… Indéniablement une  belle gueule rock , mais sa voix est  limite presqu’en rupture. On dirait  Bono qui aurait une grippe intestinale qui reprendrait Cabrel

Nikkos nous balance;c’est  le plus rock de ce soir ! moi je dis hardcore cabrel!!!!

Alice aime le pop folk gai joyeux qui bouge? Waaaah, tout ça ? Vocalise tant bien que mal  dès qu’j'te vois de la Paradis. On dirait  Line renaud période  grande zoa. Heureusement qu’elle est  court vétue,d’ailleurs oops des fesses, et encore. Va y avoir des votes libidineux, j’vous l’dis….

Pablo est émerveillé: choré magnifique, expression corporelle magnifique…. obsédé va !

Voici venir  gaetan le tatoué, rappeur,un dur… Sa chanson?MP, bien entendu, un rappeur qui fait peur,  ”elle me contrôle”, c’est mauvais, m’enfin c’est comme l’original non ? ! Jamais pu comprendre cette chanson, et les  paroles . Elles ont été écrites par l’auteur de Plus belle la vie ou bien?

Gautier:à cette heure ci, je suis blasée. Mwouais, encore un jeune en rupture parentale. Je réagis à l’intro censée l’annoncer.Pas Muse qd même, il va pas oser faire ça? Non, ouf . Puis il porte un slim. Je hais les mecs à slim… Chante Cali, je m’en vais, il remets plus sa mèche qu’il ne chante…

Voilà, vous avez un aperçu des candidats….Dites moi pas merci de m’être sacrifiée ainsi les tympans pour vous informer….

10:07 Écrit par sand dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |