08/10/2008

A gift

Je t'avais promis un joli morceau, c'est pour toi reine des pommes

20:58 Écrit par sand dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

07/10/2008

Holidays oh holidays....

Les vacances ( ouais je sais je vais vous saouler avec ça encore un moment, c'est ça prendre ses vacances en dehors des périodes scolaires)... c'est flemmarder, se promener, découvrir, s'émerveiller ( attention, là vous allez devoir vous exclamer: oh, elles sont trop belles tes photos, parce que même si c'est pas vrai, et que je suis toute nulle avec mon appareil minable, c'est mon blog ici et je rappele au passage que j'ai pas eu d'Ipod, alors faut me faire plaisir, na !)

IMG_2592Le Salagou, sa terre rouge ( t'aura noté que là ça se voit pas, mais bon, hein...)

IMG_2591Là c'est mieux, non?

 

IMG_2669La jolie ville médiévale de Caux, ... ( ouais y a des touristes qui ont parasité mon oeuvre, mais on va leur pardonner) 

IMG_2672

Celle non moins jolie d'Olargues

IMG_2548

IMG_2675Les ruelles où on croise pas un chat... Enfin si !

Bon, c'est pas tout ça... mais quand est ce qu'on repart?

 

02/10/2008

Sans titre

 

 

Et dans ma tête ça se bouscule

Chavire, tournoie, nuée de bulles

Qui éclatent tout à trac patatras!

Le monde s'effondre autour de toi

08:15 Écrit par sand dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/09/2008

Ta ta ta ... tag !

Bon, j'ai déjà eu ce tag ( m'inerve...) mais comme je suis vraiment trop gentille, je vais le faire quand même, n'est ce pas ma belle hélène , donc on va la faire courte:

Donc faut quoi faire?

  1. citer la personne qui vous a tagué et mettre un lien vers son blog ;
  2. indiquer le règlement du jeu ;
  3. ouvrir un livre que l'on aime à la page 123 ;
  4. recopier à partir de la cinquième phrase et les cinq phrases suivantes ;
  5. indiquer le titre du livre, le nom de l'auteur, de l'éditeur, ainsi que l'année d'édition ;
  6. taguer 4 personnes dont vous souhaitez connaître les lectures et les avertir sur leur blog.

Bon alors, j'ai piqué au hasard un bouquin, et les choses sont bien faites, celui ci je l'ai dévoré.

"je me pris à  chercher à en savoir plus sur les plats de côtes, sans doute parce que j'en savais si peu à leur sujet , même si j'aidais désormais Elisa à les préparer chaque semaine et que j'étais conscient de leur fantastique ubiquité: pratiquement tous les restaurants qui prétendaient à un certain standing à New York ( semblent en proposer à leur menu-à vrai dire, ils y figurent depuis quinze ans)"

Ca s'appele Chaud Bouillant, de Bill Buford, Christian Bourgeois, 2007

Je taggue:

bio c'est vrai ça, qu'est ce qu'elle lit, bio?

pomme fraise: curieuse de voir ce qu'elle aime, après l'avoir déjà un peu découverte dans tout son amour pour ses singes

val ce serait un comble, vu son boulot, qu'elle ne lise pas...

mémere qui fait des photos et pas que... on a déjà une grande passion commune, alors...

25/09/2008

 

Je sais. Que c'est mal. Que c'est contre mes principes. Mais j'attends son appel, je scrute mes mails environ toutes les six secondes et demie.  Je ne peux pas m'en empêcher. Sa peau, hier. Son odeur, ses mains. J'y pense tout le temps.

Et je ne réalise toujours pas: j'ai un amant. J'ai besoin de me le répeter à voix haute, moi la fille soit disant incorruptible, pétrie de morale, celle pour qui le mensonge était la plus abominable des trahisons.

J'ai un amant. Réellement, physiquement. Jusqu'à présent tout ceci était une relation ludique, pleines de sourires, de sous entendus de plus en plus poussés, de complicité. Je me délectais de voir son désir, j'exprimais le mien, mais tout ça n'était qu'un jeu. Pas envie, pas besoin d'aller plus loin.

Jusqu'à hier.

On ne joue plus.

Je ne sais pas quel a vraiment été l'élément déclencheur, comment mes lèvres se sont mises à embrasser les siennes, comment mes mains se sont mises à le parcourir, comment nos peaux se sont trouvées.

Toujours est il que le résultat est là: exceptionnel et banal.

J'ai couché avec lui. C'était bon, comme ça ne l'a plus été depuis longtemps. J'ai eu envie d'être vraie, j'ai été libre, je n'ai pas triché, je n'ai rien maquillé. Ca m'a bouleversé.

Quand nous nous sommes rhabillés, j'ai croisé mon regard dans le miroir. Mis à part un peu de rimmel qui coule, et mes cheveux en bataille, rien ne laissait supposer une transformation.

C'est toujours moi .

Pourquoi je l'ai fait? Je ne sais pas au juste. Je n'en suis pas amoureuse, il est tendre, drôle, gentil. Il me désire, il me veut, ça booste ma confiance en moi, je me sens sexy.

Evidemment, il a fallu expliquer à l'homme de mes jours pourquoi je rentrais tard, pourquoi je n'avais pas appelé. Je ne veux pas lui faire du mal, parce que je l'aime. Encore. Plus que je ne l'aurai cru. Alors quand je me suis couchée dans notre lit, lui plein de tendresse et de compréhension à mes côtés, le légitime, celui avec qui je partage bien plus qu'une après midi de baise... j'ai pleuré. De grosses larmes. Rondes et molles sur les draps de coton. Il m'a serrée dans ses bras, sans mot dire.

Le sait il?

C'est lui. C'est mon amant.Il vient de m'envoyer un mail. Si je l'ouvre, je sais ce qui va se passer. Il me donnera rendez vous, dans un bistrot sympa de son quartier, puis on se rendra chez lui. Il ouvrira une bouteille de Jurançon, il nous servira un verre. Puis on se jettera l'un sur l'autre. Les verres s'entrechoqueront en tombant sur la moquette. Peut être que je me couperai sans le sentir.

Mais c'est sûr, commencera une relation dont je ne suis pas sûre de vouloir, faite de rendez vous en catimini, de mails fugaces échangés, de jalousie, de sexe, de mensonges, de plaisir, de souffrance, de désir.

La petite icône clignote. Elle m'appele.

Vais je l'ouvrir?

14:58 Écrit par sand dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/09/2008

Star Ac' c'est reparti.... Wouèèèèèèè

 Ah, la star ac’, son florilèges de candidats , ses perles, ses moments musicales ( non musicaux pardon, je me mets au niveau. A noter cette année, l’apparition du coach mental. Vous croyiez à du renouvellement?

 Détrompez vous, c’est juste l’autre nom star ac’ pour prof de gym. Nouveaux profs, autour de l’indécrottable Kameeel ( big up Kaamel), dont un incroyable espagnol prof d’expression corporelle( au passage, si quelqu’un peut m’expliquer ce que ça veut dire …).

Alors les candidats, qu’est ce que ça donne ?

On commence fort avec un certain Harold, marié au sosie blond de Carla Bruni. Monsieur attaque direct avec Queen. Ouille. IL grince des dents dans les aigus et moi aussi…

Ensuite, attention, on nous annonce de la rebelle, du lourd. Tellement rebelle d’ailleurs qu’elle sechait les cours et se faisait de faux mots d’excuses, dis donc. Ouh, la vilaine. Julia fan de bowie annoncée, chante la femme chocolat. J’en fais une indigestion, tellement elle se la pète.

C’est le moment de la minute Meetic. Laure est célibataire, on nous le répète, elle cherche l’ame soeur. Soudain, musique, c’est la reprise façon Yelle d’à cause des garçons. Cocotte, c’est pas en chantant que tu vas chopper, c’était faux d’un bout à l’autre…

Quentin  c’est le ptit jeune qui dit des gros mots ( oui deux fois, j’l'ai entendu) mais qui a encore besoin d’un doudou, en l’occurence  kiki .Nul à l’école, il est fan de  brel, gainsbourg ,raphael. Il reprend le  poinconneur des lilas. Pauvre tempo à la ramasse , malgré une jolie voix. Surement un chouia trop classique, plus à l’aise chez  Sevran? ( ou consorts).

En voilà une gueuleuse, même quand elle fait la  vaisselle  de son propre aveu. Elle nous asséne ” stop “(pfff, originalité, on l’avait jamais faite celle là) . Joana posséde une gestuelle bien à elle, un peu comme si cindy sander  faisait un enfant avec Withney Houston.Ca  interpelle Pablo,( l’espagnol, dont j’ai pas saisi le nom…donc on l’appele Pablo)

A ce moment Nikkos nous gratifie d’une des saillies dont il a le secret : “elle maitrise l’organe”, ah oui? lequel? t’as testé?

 Intermède star avec le parrain Christophe Maé, tout  petit , avec une petite guitare…julia ne sait pas marcher avec des  talons . Le meilleur moment de la chanson? quand ils ne chantent plus…

C’est le tour d’yvan:Reprendre  Sean Paul, c’est pas donné à tout le monde,et surtout pas à lui. Poliment nous dirons qu’il est coincé. (ou qu’il a un bois dans le c… voire une poutre), un débit  et un accent approximatif. Il se définit comme chanteur de ragga dance hall. Son plus? Un rire ridicule.

 Anna, 16 ans, se présente. Reprend Julien Clerc, fais moi une place,c’est  pas gagné, une gnangnante, folkeuse guitare mais à piano . Je crains le pire.

Nikkos est au top, voilà qu’il nous balance: La maison au coeur de la capitale, c’est pour vous un tournant capital. Warf, morte de rire.

Marilyne, tatouée piercée chante  call on me  de blondie , habillée comme un plumeau, c’est une  version rock pour les mangeurs de ptits gervais

Edouard travaille dans la rue, a une belle gueule, chante j’ai  10 ans de souchon. Sa  jolie voix me fait passer un moment agréable. Il a du  charme le ptit, là…

Anissa:encore une gueuleuse ? Et en plus elle ose reprendre Mercy de  Duffy ? Casse gueule, mais  agréable souriante, vraiment une jolie prestation !

Une pistonnée?Un  ancien  de la star ac comme prof de chorale , ça a une influence?Elle va chanter du Brit Brit,( pas la nôtre, l’autre, la moins connue). Oops I did it again… En même temps, elle avait annoncé la couleur. Elle chante à peu près comme une chèvre(et c’est pas gentil pour les chèvres), bouge n’importe comment, pousse des grognements. Elle me fait peur, au secours.

N’empêche,kamel c’est un as de la récup’ , il le sait bien lui qu’il faut faire des économies, il a récupéré les tenues des danseurs de rabbi jacob en douce.Et hop, ni vu , ni connu….

Mickels:Devrait travailler dans l’ entreprisede  papa,seulement voilà, lui c’est un rocker, un vrai. Quoi de plus logique donc que de lui faire chanter du Cabrel ,encore et encore,… Indéniablement une  belle gueule rock , mais sa voix est  limite presqu’en rupture. On dirait  Bono qui aurait une grippe intestinale qui reprendrait Cabrel

Nikkos nous balance;c’est  le plus rock de ce soir ! moi je dis hardcore cabrel!!!!

Alice aime le pop folk gai joyeux qui bouge? Waaaah, tout ça ? Vocalise tant bien que mal  dès qu’j'te vois de la Paradis. On dirait  Line renaud période  grande zoa. Heureusement qu’elle est  court vétue,d’ailleurs oops des fesses, et encore. Va y avoir des votes libidineux, j’vous l’dis….

Pablo est émerveillé: choré magnifique, expression corporelle magnifique…. obsédé va !

Voici venir  gaetan le tatoué, rappeur,un dur… Sa chanson?MP, bien entendu, un rappeur qui fait peur,  ”elle me contrôle”, c’est mauvais, m’enfin c’est comme l’original non ? ! Jamais pu comprendre cette chanson, et les  paroles . Elles ont été écrites par l’auteur de Plus belle la vie ou bien?

Gautier:à cette heure ci, je suis blasée. Mwouais, encore un jeune en rupture parentale. Je réagis à l’intro censée l’annoncer.Pas Muse qd même, il va pas oser faire ça? Non, ouf . Puis il porte un slim. Je hais les mecs à slim… Chante Cali, je m’en vais, il remets plus sa mèche qu’il ne chante…

Voilà, vous avez un aperçu des candidats….Dites moi pas merci de m’être sacrifiée ainsi les tympans pour vous informer….

10:07 Écrit par sand dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

10/09/2008

c'est grave, doc'?

Je suis une sérievore. Mais attention, je suis sélective:mon grand truc, c’est le médical. Hémoglobine, opérations, sauvetage in extrémis, c’est ma came… Un phénomène d’addiction qui a commencé avec un séduisant docteur Ross…

house.jpgUrgences a pour moi été la série révélation, car elle avait ceci de particulièrement addictif de présenter des personnages vite attachants, en s’écartant des trames romantico-tragico familiales des séries. Ca se passe au boulot, des gens qui sauvent des vies et qui essayent d’en avoir une. Bien évidemment, les personnages ont disparu, d’autres sont apparus, ont gagné en densité, en complexité.

Toujours est il qu’au long des saisons, se sont invitées dans mon salon moultes trachéotomies,  demande de NFS-chimie-iono, recherches de toxiques, laparo exploratrices. au point que parfois, je précédais le dr Carter : mais oui, il nous faut tout de suite les gaz du sang, bordel! ( dans mon salon, c’est clair que j’ai pas besoin d’être polie…), ou que j’aurai presque voulu poser une voie centrale à la place d’Abby, trop lente à mon goût.

J’ai tremblé avec Neela au bloc, en pleine réparation d’une valve aortique.

J’ai pleuré quand Mark Greene est mort.

Par contre, je n’ai pas pleuré à la mort de Romano.

J’ai admiré les infirmières, Carole, Shirley, Sam,…

Bref, la série m’a marquée. Pourtant, je n’ai jamais voulu devenir médecin. A la vue de la plus petite goutte de sang, je fais un choc vagual. Je suis comme on dit une petite nature ( ou une personne très sensible, je préfère cette version là..). Mais l’hémoglobine télévisuelle, j’en redemande!

Evidemment, j’ai suivi plusieurs autres séries: Boston hospital ne m’a pas emballée. Grey’s anatomy pue un peu trop le romantico dramatique pour me plaire vraiment, surtout que la Mérédith, des baffes que je lui mettrais. Ca manque de médical pour moi...

Et puis il y a eu Dr House. Orgasme.Plaisir incommensurable et délicieux. Perversion, sexe, hémoglobine, diagnostic, et cynisme. Le choc!

On peut reprocher à cette série des mécanismes et des ressorts quasi automatiques: quelqu’un est malade, très gravement et subitement, l’équipe trouve un diagnostic, se plante, le patient manque de mourir, puis finally une idée géniale le sauve.

Et pourtant: les personnages! Gregory House, tout ce qu’il faut d’yeux bleus pour faire fondre un iceberg, un cynisme à toute épreuve, qui cache ( ou pas) une blessure… voilà pourquoi, nous les filles on tombe dans le panneau.

Car qu’aime t on plus que de “sauver” nos hommes, sutout d’eux mêmes, pour pouvoir se dire que nous, on les a changé, qu’on est les  plus fortes. Le patient le plus douloureux et inguérissable, c’est lui! II a beau parler de lupus, de maladies auto immunes, de syndromes en tous genres, il reste le plus sexy des doc’s qu’on adore détester.

Les personnages secondaires apportent le contrepied ” gentil “, même si le Dr Cody est présentée comme une garce arriviste, elle ne veut qu’une chose, faire fonctionner correctement son service.

Et puis, ce qui plait chez lui, c’est qu’il n’hésite pas à prôner des pratiques non conventionnelles. Les rebelles, ça a son petit côté dramatique et héroïque.

Alors oui, je regarde les séries ” médicales”. Bien sûr, même si j’ai vu comment pratiquer une trachéo au bic , je ne serais jamais capable d’accomplir de tels gestes dans la vraie vie. C’est peut être pour ça que ça me plait autant. Ce sont mes héros des temps modernes, qui n’ont pas de supers pouvoirs, qui parfois passent de sales journées ou se font plaquer, qui tombent malades, deviennent alcoolo ou dépendants, se marient, font des gosses. Des gens fondamentalement pas très différents de vous à moi, à cette petite nuance:

ils peuvent sauver des vies.

21:04 Écrit par sand dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : prends tes medocs |  Facebook |