05/08/2008

Mais enfin.... pourquoi?

 Avec un titre aussi énigmatique, vous vous demandez bien où je veux en venir.... hein? Et bien, j'ai inauguré une rubrique reprise, mais il me reste ces inclassables qui décidemment sont vraiment à part ( ou à l'ouest, c'est selon). Parfois un chanteur, ravi d'une ritournelle qui plait à son oreille, veut se l'approprier, et ce surtout, si ce n'est pas dans sa langue natale ( et on perd beaucoup à la traduction ou plutôt à l'adaptation). Enfin, vous verrez....

La question est POURQUOI? 

 

 

 

 

03/08/2008

viendez tous chez moi....

Connaisssez vous les joies de la vie à la campagne? Les petits oiseaux, les vaches qui meuglent , le soleil qui dore les champs de blés ondulants à perte de vue, le doux bruissement d'un ruisseau qui serpente  et où , au hasard d'une promenade, vous pourrez peut être croiser un animal en train de s'abreuver. Quel mignon tableau, pensez vous....

Mais la campagne, ce n'est pas que ça! Et oui, nous aussi on pratique la culture, non pas que celle du mais, ou de l'orge, mais celle qui nourrit votre esprit, votre âme, votre coeur.

Déjà, on avait les fameux bals, ( de la cerise, au champagne, de la bière, des moisonneuses batteuses, ne vous illusionnez pas, le thème n'est qu'un prétexte..... à la picole générale). Vous ne connaissez pas ? Petit résumé pour vous ( grande était la tentation d'ajouter " bande d'ignares" mais je l'ai pas fait, je tiens à garder mes trois lecteurs, faut pas déconner!).

Ca commence assez tôt, vers 20 h, pour pas se coucher trop tard ( vers deux trois heures), on y trouve moults rafraichissements si possible alcoolisés et souvent à base de houblon, c'est sous un chapiteau, en général, une bande de 10 à 20 jeunes est chargée de l'animation culturelle ( concours de pipi, concours d'à- fond, joyeux pogotage....), et immanquablement le clou de la soirée est quand le didjé ( ouais chez nous, on dit comme ça), passe enfin,l'incontournable, l'incommensurable, l'inimitable " Bob Morane". Alors là, c'est la folie, ambiance à son paroxysme, délires chorégraphiques ( dus en grande partie à l'heure avancée et aux vapeurs éthyliques qui émanent de tous les spores des danseurs). 

Mais on fait plus fort, le  Country Karaoké . ( de l'anglais campagne et du heu? japonais, chanter dans un micro? ).

Ce qui est assez génial, c'est que si le vent est favorable et que vous êtes dans un rayon de 1 kilomètre, pas besoin de vous déplacer. Juste vous ouvrez la porte et profitez des sons mélodieux qui vous parviennent. C'est vrai, quoi, fallait y penser, une télé, une scène de guingois dont la base est quatre tables, qui en ont déjà vu d'autres, un micro et c'est parti !

D'abord, pas besoin de se fatiguer trop les neurones, 95 % des chansons choisies sont en français.  Le coréen est moins prisé , allez savoir pourquoi... et souvent, on a droit à un florilèges des plus belles chansons françaises, de l'émouvant " l'école est finie" au poignant " alexandrie , alexandra".

Et pas besoin de savoir chanter non plus, sinon ce serait pas drôle, quoique faut pas exagérer non plus, celle qui hier beuglait " laissez moi danser", j'avais pas trop de problème à la laisser se trémousser, mais je me serai bien arraché un bras pour lui taper dessus et qu'elle " stop the music".

Bref, si vous cherchez moins conventionnel qu'une expo sur la poterie flammande de 1765 à 1896, que vous avez soif d'enrichir le terreau de vos connaissances,

Viendez à la campagne!

 

31/07/2008

Secret story et haute voltige !(3)

Je sais que ça vous plait, et puis que vous en sortez grandis, plus cultivés et heureux. Oui, merci moi, mais surtout eux...

Sam:" matthias, il a deux pieds gauches"

réflexion numéro un: ça doit pas être pratique pour marcher

réflexion numéro deux: et pour les chaussures , il fait comment?

réflexion numéro trois: ce serait pas plutôt deux mains gauches? bon, je veux bien, il est kick boxeur, tout ça, mais....

alex: nominée: " toutes façons, j'ai pas peur, t'as vu comme je suis foutue, par rapport aux autres y a pas photo, et puis je suis tout le temps à poil, et ça, le public le voit!

c'est clair, la fesse ça fait vendre! Elle a tout compris la miss....

laurent: "moi, je n'attends que de sortir pour pouvoir faire mon duo avec Francis Lalanne"

Ce garçon a de l'ambition, des rêves, et ça c'est merveilleux. Et puis quel plus grand aboutissement pour un apprenti chanteur que de chanter avec l'homme aux cuissardes et catogan. Reste à savoir si Francis voudra de lui....

 

13:19 Écrit par sand dans n'importe quoi | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : humour, perles |  Facebook |

24/07/2008

Secret story et haute voltige !(2)

La suite du premier numéro des profondes philosophades de ces joyeux lurons:

laurent: la débilité ne me fait pas peur, puisque je suis moi même débile.”

Et là, je dis: Monsieur, respect. S’en douter c’est bien, le reconnaitre c’est mieux.

Sam: “si tu mets trop de papier, les wc se bouchent.”

Alice: “Aaaaaaaaaaaah!”

Je pense que c’était le dialogue le plus intéressant et le plus construit, d’autant que c’est trés instructif pour le jeune public qui ne commettra plus cette lamentable erreur.

marilyn: "allez, muscle tes fesses, alex, c'est ton meilleur atout."

comment ça, c'est méchant? Mais non, c'est lucide !

21:38 Écrit par sand dans n'importe quoi | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : et ca vous fait rire |  Facebook |

22/07/2008

secret story et haute voltige

Dialogue issu de Secret Story ( oui, je sais j'ai d'impressionnantes référence culturelles).

Alice:" tu sais qui a dit on n'est pas sérieux quand on a 17 ans?"

Laurent, touché par la grâce: " si, je sais, c'est Claude François, dans une de ses chansons" et de fredonner.....

Pauvre Arthur, il doit en faire des sauts de carpe dans sa tombe....

En même temps, il est utile de rappeler l'impact poétique de Claude François sur le 20 ème siècle ...;-)

06:44 Écrit par sand dans n'importe quoi | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, n importe quoi |  Facebook |