27/08/2008

Comment rendre une femme heureuse?

Attention, tendez bien vos esgourdes, aujourd'hui je vais vous réveler en scoop et en exclusivité mondiale ce qui rend une femme heureuse. Nul besoin de se plier en quatre, d'aller quérir des trésors phénoménaux à l'autre bout de la terre.

C'est très simple !

Offrez lui, non pas des bijoux, ( oui d'accord, c'est joli, mais bon... briller, ça va bien 5 minutes, après on oublie), des fleurs ( y en a plein le jardin), une voiture ( j'ai pas de permis).....

Non, offrez lui ça :barbecue-weber-photo

 

 

 

 

 

 

Comment ça? Un vulgaire barbecue?

Sachez, bande de béotiens que vous êtes là en présence de la crème des barbecues, de ceux que l'on traite avec respect et déférence, faut pas non plus déconner !

Je me souviens encore de notre première rencontre, quand après avoir épluché les catalogues de barbecue, il m'était apparu que lui et moi,nous étions destinés. Fievreusement, j'avais rempli et signé le bon de commande, attendant à côté du téléphone le coup de fil salvateur qui me délivrerait de son attente....

Puis, enfin, le coeur battant, je pus me rendre à sa rencontre, excitée comme une jouvencelle avant son premier baiser. Serait il à la hauteur, me comblerait il?

Le déballer, le déshabiller, pour enfin admirer sa carosserie rutilante, ses courbes harmonieuses, le brillant de ses grilles, la douceur de sa tôle.

J'en suis devenue jalouse, nul autre que moi n'a le droit de le toucher, de l'allumer, de s'en servir. Avec lui, c'est un plaisir sans fin, tant que je le bichonne. Des briques d'allumage en coco, écologiques et bien plus propre que le charbon de bois, une brosse douce pour le nettoyer de ses poussières, une plus dure pour faire briller les grilles. Et surtout, sa housse! Car il est hors de question de le laisser dehors, ce prince de la grillade.

Nous sommes devenus des inséparables, et je songe à le pourvoir d'accessoires supplémentaires, comme cette pierre à pizza, qui me faisait de l'oeil, ou cette rotissoire à volaille. Que de bons moments nous partageons lui et moi, quand ses doux parfums embaument l'air du soir, .....

Rendre une femme heureuse, c'est simple comme un feu de bois !

Commentaires

ouais bah c'est un barbeuk quoi..............
non, non ! pas taper !!!! ;)

c'est vrai qu'il est beau et rutilant ! mais si j'avais le même, je m'en servirais jamais... ben non parce que visiblement, faut le nettoyer, le ranger, etc.... on doit vite se lasser !

Écrit par : Thomas | 27/08/2008

grrr!
ça doit être pareil qu'avec ton appareil photos...tu le bichonnes, tu lui offres des accessoires pour tirer parti au mieux de ses possibilités. Et tu en es récompensé. Crois moi, tu n'as pas les mêmes résultats avec un barbecue comme ça, tu peux faire de la cuisson directe ou indirecte, à l'étouffée ou pas....

Écrit par : sandrine | 27/08/2008

Moi, j'aime pas les barbecues.

(schtroumpfette grognon)

Écrit par : Plume Vive | 27/08/2008

Tu prends autant soin de l'aspirateur et du fer à repasser ? :P

Écrit par : Gagdujour | 27/08/2008

mon fer, aussi je l'aime;) par contre, l'aspiro.... ben, non, lui et moi, c'est de la cohabitation forcée....

Écrit par : sandrine | 27/08/2008

Tu aimes ton fer à repasser ? Tu es donc une femme parfaite ^^

Écrit par : Gagdujour | 27/08/2008

et encore.... tu ne sais pas à quel point !

Écrit par : sandrine | 27/08/2008

Effectivement.

Écrit par : Gagdujour | 28/08/2008

effectivement il faut bien peu de chose pour rendre une femme heureuse
si seulement nos hommes pouvaient comprendre que parfois de simple objets nous rendre heureuse
svpl un bbc oui mais pas un fer à repasser ni un aspiro j'aime pas quoique bien nessecaire

Écrit par : joelle | 28/08/2008

Les commentaires sont fermés.