29/07/2008

Pourquoi je suis une vieille rombière...

Et oui, c’est officiel, je suis maintenant une vieille, décatie, usée par les ans, out, dépassée, hors sujet…. En tous cas, c’est une impression qui se densifie au fur et à mesure, qui prends corps et me renvoie à mon miroir.

Bon, comme ça, ça ne se voit pas trop, dieu merci, les ravages physiques du temps n’ont pas encore ( trop ) fait leur oeuvre, mais il y a comme un hic ( pour paraphraser une célèbre chanteuse à texte) quand même. Des petites choses qui me font penser que j’ai définitivement traversé la barrière : certes la mode tecktonik m’est complètement passée au dessus du mulet, passons. Les mangas n’ont pas eu d’effet sur moi, et je n’y comprends absolument rien d’ailleurs, je m’en fous.

Mais ce qui me choque le plus, c’est la musique. Oh, pas la musique en soi mais bien le rapport que l’on peut entretenir avec elle.

Pour moi, ça a toujours tenu d’une sorte de rapport amoureux. D’abord, on se laisse charmer par l’objet, le CD, on le touche, le prend en main, on le soupèse , on l’examine. Va t il répondre à nos attentes ? Parfois, la magie est là à la première écoute, ensorcelante, fusionnelle et c’est le bonheur. Quelquefois, elle ne se laisse pas apprivoiser ainsi, il lui faut du temps, de la patience et puis, enfin,elle se livre, entière, puissante, fascinante. Certains albums que j’adore ont mis du temps à s’insinuer en moi, mais maintenant leur joug est si puissant que j’aurai du mal à m’en défaire. et c’est bien là une partie du problème.

D’abord, un album s’écoute en entier, dans sa globalité et c’est ainsi que l’on peut se faire une vraie idée de la démarche musicale du chanteur ou du groupe. A mon sens, c’est seulement après que l’on peut juger du j’aime- j’aime pas. Et apparemment, c’est de moins en moins le cas. J’ai entendu à la radio qu’une étude récente démontrait que sur internet, on écoute en moyenne un morceau 20 sec, guère plus à la radio. Puis on zappe, à la recherche d’autres sons, d’autres émotions…

Sachant cela, n’est il pas aisé de comprendre à quel point la musique pourrait devenir formatée, easy listening, et surtout très accrocheuse dès le début. un ” Bohemian rhapsody” aurait il sa place dans ce monde là ? La musique et le sexe, même combat, speed dating pour tout le monde et malheur à celui qui tente une séduction plus subtile.

J’aime profondément la musique, intrinsèquement, chez moi, elle est un besoin absolu et viscéral… Je ne comprendrai jamais qu’on puisse la réduire à cette consumérisation, préférant le gros son commercial et rentre dedans, un peu comme certains “vins de pute”, éclatants d’arômes, qui vous pètent au nez et qui mettent ko tous les autres mais dont il est impossible de boire plus d’une gorgée.

Alors voilà, je suis peut-être en dehors du train, je suis restée sur le bas côté et alors ?

Vieille rombière je suis , vieille rombière je resterai…
Sur ce, je vais aller tranquillement finir d’aller écouter “ok computer”, parce qu’il y a des moments musicaux qui valent la peine de se taire et d’é.c.o.u.t.e.r !!!

13:10 Écrit par sand dans Musique | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : musique, humour, coup de gueule |  Facebook |

Commentaires

Je ne sais pas si tu te rappelles cette scène dans Demolition Man (attention aux références cinématographiques !) où la musique dans le futur se limitait aux vieux jingles de pub de quelques secondes...
finalement on y arrive ! ;)

Écrit par : Thomas | 29/07/2008

thomas, j'adore tes ref, après batman , tu fais encore plus fort !!!!
ben oui, faut croire qu'on n'en est plus loin.
Résistons !

Écrit par : sandrine | 29/07/2008

je suis un intellectuel... :P
oui résistons et écoutons de la musique classique qui dure 25 minutes le titre !

Écrit par : Thomas | 29/07/2008

heu, non, quand même pas hein.... sauf si jamie fait la cuisine

Écrit par : sandrine | 29/07/2008

et "Monsieur Sandrine" fait la cuisine au moins ? si c'est pas le cas, il a un gros handicap !

Écrit par : Thomas | 29/07/2008

bien sûr, il a intérêt.... sinon, c'est mort pour lui ;)

Écrit par : sandrine | 29/07/2008

voilà:

Écrit par : sandrine | 29/07/2008

toi tu plaisantes pas !!!
mais on dirait qu'il assure !

Écrit par : Thomas | 29/07/2008

c'était une condition sine qua non.... savoir cuisiner, être grand, avoir des yeux verts et le sens de l'humour, et crois moi, il lui en faut le pauvre !

Écrit par : sandrine | 29/07/2008

mais t'as fait une sorte de casting en fait pour le "recruter" ?

Écrit par : Thomas | 29/07/2008

non, il s'est présenté un jour, on a parlé, m'a paru bien et depuis, il a droit à sa période d'essai...

Écrit par : sandrine | 29/07/2008

Tu m'as bien faire rire avec la vieille rombière... c'est vrai que le temps passe...que la musique reste mais que nous la vivons autrement... au fait même pas la mode tecktonik m'a concernè.... !!!!

Écrit par : virginie B | 29/07/2008

mais elle est si longue la période d'essai ?

Écrit par : Thomas | 29/07/2008

@virginie: de rien, c'est cadeau... musique de sauvage ;-)
@thomas: neuf ans ( de réflexion)

Écrit par : sandrine | 29/07/2008

ah oui qd même... c'est long !

Écrit par : Thomas | 29/07/2008

j'te le fais pas dire.... bon, en même temps, maintenant il a pris ses marques, moi aussi, il donne satisfaction alors on est sans doute bien parti pour de l'essai à durée indéterminée

Écrit par : sandrine | 29/07/2008

Veille rombière... ... je suis aussi.
Pour moi, un bon album, c'est tout ce que tu décris. Un exemple dans ma cd-thèque?
Violator de DM. Une pure merveille ;-))

Écrit par : petit cassis | 29/07/2008

j'adhère comme tu t'en doutes....

Écrit par : sandrine | 29/07/2008

Les commentaires sont fermés.